Solmucol Toux grasse Comprimés à sucer

Qu'est-ce que le Solmucol toux grasse et quand est-il utilisé?

Solmucol toux grasse contient comme principe actif la N-acétylcystéine. Cette substance fluidifie les sécrétions denses et visqueuses des voies respiratoires, ce qui favorise l’expectoration et calme la toux. De cette manière la respiration est facilitée. C’est pourquoi Solmucol toux grasse est utilisé lors d’affections des voies respiratoires qui s’accompagnent d’une formation excessive de mucosités épaisses et difficiles à expectorer.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement? 

Boire abondamment favorise l’action de Solmucol toux grasse.

Le tabagisme contribue à la formation excessive de mucosités bronchiques. En renonçant à fumer, vous pouvez soutenir l’action de Solmucol toux grasse.

Solmucol toux grasse peut être administré aux diabétiques, car il ne contient pas de sucres diabétogènes.

Toutefois, il faut tenir compte du fait que le contenu calorique total de chaque comprimé à sucer correspond à 5 kcal/21 kJ (Solmucol toux grasse comprimés à sucer 100 mg), resp. à 4,6 kcal/19 kJ (Solmucol toux grasse comprimés à sucer 200 mg).

Quand Solmucol toux grasse ne doit-il pas être utilisé? 

Vous ne devez pas prendre Solmucol toux grasse lors d’hypersensibilité (allergie) au principe actif ou à l’un de ses excipients, si vous souffrez d’un ulcère de l’estomac ou de l’intestin (ulcère gastro-intestinal) ou si vous allaitez.

En raison de leur teneur en sorbitol (un sucre qui dans l’organisme est transformé en fructose), les comprimés à sucer de Solmcuol toux grasse ne doivent pas être pris par les patients intolérants (allergiques) au fructose, ce qui est le cas dans une maladie héréditaire (rare) du métabolisme des sucres.

En raison de leur teneur en aspartame (un édulcorant qui dans l’organisme est transformé en un acide aminé appelé phénylalanine), les comprimés à sucer de Solmucol toux grasse 200 mg ne doivent pas être pris par des patients atteints d’une maladie héréditaire (rare) appelée phénylcétonurie.

De plus, Solmucol toux grasse ne doit pas être pris en même temps qu’un médicament calmant la toux, car ces derniers coupent la toux et diminuent l’autonettoyage naturel des voies respiratoires; l’expectoration des mucosités fluidifiées s’en trouve diminuée et cela peut conduire à un engorgement des mucosités bronchiques, avec le risque que surviennent des spasmes bronchiques et des infections des voies respiratoires. Votre médecin sait ce qu’il convient de faire dans de tels cas.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/utilisation de Solmucol toux grasse? 

Si lors de l’utilisation antérieure d’un médicament contenant le même principe actif que Solmucol toux grasse vous avez observé des troubles respiratoires ou une éruption cutanée, il est indispensable de signaler ce fait à votre médecin, pharmacien ou droguiste avant de commencer à prendre ce médicament.

Si vous souffrez d’asthme bronchique ou si vous présentez un risque d’hémorragie au niveau gastro-intestinal (par exemple en cas d’ulcère de l’estomac ou de l’intestin, ou en cas de varices oesophagiennes), il convient de ne prendre le médicament que sous contrôle médical. L’administration simultanée de certains médicaments peut provoquer une augmentation ou une diminution de leurs effets. Ainsi par exemple, l’efficacité de certains médicaments, utilisés pour traiter un rétrécissement des voies respiratoires (appelés bronchodilatateurs) ou des troubles de l’irrigation des artères coronaires (la nitroglycérine lors d’angine de poitrine) peut être renforcée par la prise simultanée de Solmucol toux grasse.

En cas de traitement simultané par des antibiotiques (prescrits par le médecin), il est nécessaire de respecter un intervalle d’au moins 2 heures entre l’administration de l’antibiotique et celle de Solmucol toux grasse.

Votre médecin, pharmacien ou droguiste vous indiquera les antibiotiques concernés.

Administration simultanée d’un antitussif: voir «Quand Solmcuol toux grasse ne doit-il pas être utilisé?».

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Solmucol toux grasse peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin, pharmacien ou droguiste. Si vous tombez enceinte pendant le traitement, informez-en votre médecin. Si pour des raisons impérieuses vous devez prendre Solmucol toux grasse pendant la période d’allaitement, par précaution, vous devriez cesser d’allaiter votre enfant.

Comment utiliser Solmucol toux grasse? 

Sauf avis contraire du médecin, les doses suivantes sont recommandées:

Adultes et enfants de plus de 12 ans 

3 fois par jour 1 comprimé à sucer de 200 mg ou

3 fois par jour 2 comprimés à sucer de 100 mg.

Enfants de 2 à 12 ans 

3 fois par jour 1 comprimé à sucer de 100 mg.

Solmucol toux grasse n’est pas destiné aux enfants de moins de 2 ans. 

Si la formation excessive de mucosités visqueuses ne régresse pas après 2 semaines de traitement, le diagnostic devrait être réévalué par un médecin ou un pharmacien.

Mode d’emploi 

Laisser dissoudre lentement le comprimé dans la bouche.

Il est conseillé de ne prendre aucun autre médicament en même temps que Solmucol toux grasse. L’effet thérapeutique de Solmucol toux grasse se fait sentir 2 à 3 jours après le début du traitement. La légère odeur sulfurée qui se dégage lors de l’ouverture de la plaquette thermoformée est une charactéristique propre à la substance médicamenteuse, mais n’indique pas une altération du produit, ni exerce aucune influence sur son efficacité.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament soit trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Solmucol toux grasse peut-il provoquer? 

La prise de Solmucol toux grasse peut provoquer les effets secondaires suivants:

occasionnellement peuvent apparaître des troubles gastro-intestinaux, tels que brûlures d’estomac, nausées, vomissements ou diarrhée, de même que de l’urticaire, des maux de tête, de la fièvre et des bourdonnements d’oreilles.

Chez les personnes particulièrement sensibles, des réactions d’hypersensibilité (allergies) peuvent apparaître. Elles se manifestent par des réactions de la peau (éruptions cutanées, démangeaisons) et des organes respiratoires (difficultés respiratoires, spasmes bronchiques). Dans un tel cas vous devez immédiatement interrompre le traitement par Solmucol toux grasse et consulter votre médecin traitant le plus vite possible. L’air expiré peut passagèrement avoir une odeur désagréable, vraisemblablement par libération d’hydrogène sulfuré. Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention? 

Le médicament doit être conservé hors de portée des enfants, à une température ambiante (15–25 °C) et à l’abri de la lumière.

Il ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant sur l’emballage après la mention «EXP».

Si vous possédez des médicaments dont la date de péremption est échue, veuillez les rendre à votre pharmacien ou droguiste.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Solmucol toux grasse? 

Solmucol toux grasse comprimés à sucer 100: 100 mg de N-acétylcystéine; excipients: xylitol, sorbitol, arôme orange.

Solmucol toux grasse comprimés à sucer 200: 200 mg de N-acétylcystéine; excipients: xylitol, sorbitol, aspartame, arôme citron.

Numéro d'autorisation

50046 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Solmucol toux grasse? Quels sont les emballages disponibles sur le marché? 

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Solmucol toux grasse comprimés à sucer 100 mg: 24 comprimés à sucer.

Solmucol toux grasse comprimés à sucer 200 mg: 20 et 40 comprimés à sucer.

Titulaire de l'autorisation

IBSA Institut Biochimique SA, via al Ponte 13, 6903 Lugano.

Cette notice d’emballage a été verifiée pour la dernière fois en avril 2007 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).